Saint Soukias

(IIe siècle)

et ses compagnons martyrs. Ils étaient princes arméniens quand, selon la tradition, l'apôtre saint Thaddée évangélisa l'Arménie. Ils devinrent chrétiens. Les partisans du roi Artasès les poursuivirent dans leur retraite de la montagne. Ils furent décapités après qu'on eût essayé de les faire abjurer par des supplices variés et cruels.

 

Données Protégées - Reproduction Interdite