Sainte Galina

(IIIe siècle)

et ses compagnons, martyrs à Corinthe. Ils furent condamnés à être noyés. On les fit monter sur un bateau, une pierre au cou et les mains attachées dans le dos. Puis, les uns après les autres, ils furent jetés à la mer. On rapporte que l'un d'eux déclara :"C'est mon second baptême pour la purification de l'homme intérieur."

Prénoms fêtés

Galina

 

Données Protégées - Reproduction Interdite