Saint Charalampos

martyr sous Septime Sévère (3ème s.)

Il prêchait l'Évangile, sous le règne de l'empereur Septime Sévère. Il était très âgé lorsqu'il fut arrêté, dépouillé de sa robe épiscopale et cruellement torturé. Des miracles accompagnèrent ce moment et le gouverneur se convertit au Christ. D'autres tortures lui furent encore infligées qu'il supporta dans la paix jusqu'au moment où il fut décapité.
A lire aussi sur le site Maison Russie: Saint Charalampos, hiéromartyr.
Il "vivait sous le règne de l'empereur Septime Sévère (194-211) et sous le gouvernement de Lucien, dans la ville de Magnésie du Méandre, près d'Ephèse. Il était âgé de 107 ans et exerçait depuis longtemps le ministère de Prêtre des Chrétiens de la ville, en leur enseignant avec zèle comment suivre la voie de la vérité et en prêchant à tous la foi au Christ, sans craindre la menace des païens. Dénoncé comme agitateur dangereux et amené au tribunal de Lucien, il répondit aux menaces du gouverneur en disant: 'Tu connais bien mal ce qui est pour moi avantageux et salutaire. Rien ne m'est plus agréable que les tortures pour le Christ. Applique donc au plus vite à mon vieux corps les tortures que tu jugeras les plus intolérables, afin que tu apprennes quelle est la puissance invincible de mon Christ'..."
À Magnésie dans la province d'Asie, en 202, les saints Charalampe, Porphyre, Daucte et trois femmes, martyrs, dit-on, sous Septime Sévère.

Martyrologe romain

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager