Saint Barsanuphe

Ermite près de Gaza (6ème s.)

et saint Jean, son disciple.
Ermite à Gaza, il a laissé de nombreux écrits de "direction" spirituelle. Séridos, l'abbé d'un monastère voisin, venait lui apporter, une fois par semaine, les Saints Mystères, trois pains et un peu d'eau. C'est à cette occasion qu'il dictait ses enseignements spirituels. Il transmettait ainsi à ses disciples la loi de liberté que l'on acquiert en se dégageant de tout souci du monde. Au bout de quelques années, il laissa sa cellule à l'un de ses disciples, Jean. Et lui-même partit plus solitaire encore pour ne plus rencontrer personne, pas même pour lui apporter quelque nourriture.
Près de Gaza en Palestine, vers 540, saint Barsanuphe, anachorète. D'origine égyptienne, d'une austérité de vie extraordinaire, rempli du don de conseil, il ne communiquait avec les autres que par écrit.

Martyrologe romain

Dates de Fête

11 avril

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager