Saints Tigris et Remèze

Evêques de Gap (IVe siècle)

Tous deux évêques de Gap. Le temps de leur vie est aussi incertain que leurs actions. Mais les anciens bréviaires de ce diocèse en faisaient mémoire.
"L'origine de l'Église de Gap est très ancienne, mais la date précise de sa fondation n'est pas connue. Les plus anciens catalogues citent saint Tigide, auquel aurait ensuite succédé saint Rémi ou Remède. Nous savons que Gap accède au rang de 'cité' sous l'empereur Gratien en 381, condition nécessaire, au IVe siècle, pour qu'il y ait un siège épiscopal. Remède devient alors évêque vers 394. Il signe pour la première fois au Concile de Nîmes (octobre 396), puis à ceux de Turin (398) et de Valence (419). Il connaît un long épiscopat, durant une période d'organisation des diocèses, où les compétitions entre cités métropoles étaient ardentes." (Sanctoral du diocèse de Gap et d'Embrun, page 16)
A Gap, en Provence, les saints Tigris ou Tigide (vers 360), et Remèze ou Rémi (vers 393-419) - source: archiviste diocésain de Gap.
- Calendrier liturgique particulier du diocèse de Gap et d'Embrun.
À Gap en Provence, les saints Tigris et Remèze, évêques.

Martyrologe romain

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager