Le Saviez-vous ?
Le site Nominis a été créé en 1999 et mis en ligne au bout d'un an de travail, sur le fond comme sur la forme !
A découvrir

Feter Noel

WebTV CEF

Bienheureux Martyrs d'Angers

(✝ 1793)

Cérémonie de béatification des martyrs d'Angers et de père Giovanni Mazzucconi,
homélie du pape Jean-Paul II, Basilique Vaticane -  Dimanche 19 février 1984.

"Les très nombreux martyrs qui, au diocèse d'Angers, au temps de la Révolution française, ont accepté la mort parce qu'ils voulaient, selon le mot de Guillaume Repin, "conserver leur foi et leur religion", fermement attachés à l'Église catholique et romaine."
Aujourd'hui ces quatre-vingt-dix-neuf martyrs d'Angers sont associés, dans la gloire de la béatification, au premier des leurs, l'Abbé Noël Pinot, béatifié depuis presque 60 ans.
Extraits du discours du pape Jean-Paul II aux pèlerins d'Angers à l'occasion de la béatification de Guillaume Repin et ses compagnons, le 20  février 1984.
"L'histoire de ces 99 martyrs nous montre tout un peuple chrétien: les vocations sont diverses, la foi solide et bien enracinée. Avec leurs prêtres, les laïcs tiennent une grande place, et notamment les femmes, originaires de tous les milieux et professions. Les personnes de l'aristocratie, de la bourgeoisie, du peuple, commerçants ou paysans, sont allées ensemble au martyre.
Le témoignage des bienheureux d'Angers nous interpelle nous-mêmes dans ces pays de l'occident où la persécution ne sévit pas, mais où l'indifférence religieuse, le matérialisme, le doute, l'incroyance et le climat de permissivité morale ébranlent les chrétiens.
Nos martyrs nous appellent à un sursaut. Ils nous montrent comment nous comporter dans ce monde."
Guillaume Repin, Rosalie du Verdier, Antoine Fournier, Renée Feillatreau, Marie Cassin, Soeur Marie-Anne...

Le mot "martyr" a le sens premier de témoin. Jésus a dit: avec la force de l'Esprit Saint, vous serez mes témoins . . . jusqu'aux extrémités de la terre (cf. Act 1, 8).

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager