Saint Dimitrios de Chios

Martyr à Chios (✝ 1802)

Il quitta son île natale pour s'installer à Constantinople chez son frère aîné qui était négociant. Ce qui ne dura qu'un temps. Chassé par lui, il voulut soutirer quelques créances qu'un riche turc devait à son frère. Reçu par la jeune fille de la maison, il succomba à ses charmes et renia sa foi chrétienne. Quand sa conscience s'éveilla quelques mois plus tard, il hésita d'abord à confesser son apostasie et à affirmer sa foi en Jésus-Christ. Après vingt jours d'hésitation, il se rendit devant le juge, jeta à terre son turban et se déclara chrétien. Jeté en prison, soumis à la torture durant son interrogatoire et tenté par les cajoleries de la jeune fille, il maintint sa décision, s'agenouilla calmement devant le billot et inclina sa tête sous le glaive du bourreau.

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager