Bienheureuse Véronique de Binasco

Religieuse chez les Augustines à Milan (✝ 1497)

Sa famille était pauvre parmi les pauvres de son village milanais. Dès qu'elle fut en âge de travailler, elle alla sarcler les champs. L'honnêteté de son père n'avait d'égale que sa piété et sa foi. Véronique voulait entrer chez les religieuses Augustines à Milan et, pour cela, elle dut pendant plus de trois ans apprendre à lire et à écrire, ce que son travail ne lui permettait de faire que la nuit. Elle fut religieuse jusqu'à sa mort à l'âge de 52 ans, favorisée d'extases qui la rapprochent de la Bienheureuse Anna Katharina Emmerick.
À Milan, en 1497, la bienheureuse Véronique Negroni de Binasco, vierge, qui, entrée au monastère de Sainte Marthe, sous la Règle de saint Augustin, s'éleva jusqu'à la plus haute contemplation.

Martyrologe romain

Prénoms

Véronique

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Véronique
Femme ayant essuyé le visage du Christ montant au Golgotha (1er s.)
Véronique de la Passion
fondatrice du Carmel apostolique (✝ 1906)
Véronique Giuliani
Clarisse italienne (✝ 1727)

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager