Saint Folquin

évêque de Thérouanne (✝ 855)

ou Folcuin.
Cousin germain de Charlemagne et évêque de Thérouanne, en Artois dans le Pas-de-Calais. Il fut un saint évêque qu'on ne connaît que par sa présence au sixième et septième concile de Paris. Même la légende de sa vie est très silencieuse. Sa mémoire est conservée dans plusieurs localités dont Saint Folquin-62370.
"Neveu du roi Pépin, Folquin renonça aux honneurs et à la vie, pour se mettre au service de Dieu. On sait qu'il devint évêque de Thérouanne en 817 et mourut à Esquelbecq, le 14 Décembre 856. Son corps fut déposé auprès de celui de Saint Bertin, au monastère de Sithiu."
Église Saint Folquin à : Esquelbecq, Pitgam, Volckerinckhove
Site du diocèse d'Arras:
"Évêque de Thérouanne en 817, Folquin exerça particulièrement sa charité lorsque les Normands commencèrent à tout dévaster en Morinie et en Flandre. Il mourut au cours d'une visite de son diocèse au village d'Esquelbecq (Nord), le 14 décembre 855. Il est enterré aux côtés de Saint Omer."
Chez les Morins dans le nord de la France, en 855, saint Folcuin, évêque de Thérouanne pendant trente-neuf ans.

Martyrologe romain

Prénoms fêtés

Folcuin

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager