Le Saviez-vous ?
Le site Nominis a été créé en 1999 et mis en ligne au bout d'un an de travail, sur le fond comme sur la forme !
A découvrir

WebTV CEF

Eglise et bioéthique

Saints Chrysante et Darie

Martyrs à Rome (3ème s.)

ou Chrysanthe et Daria.
Deux martyrs romains dont les «Acta» ont disparu. Etaient-ils mari et femme? Etait-ce la première fois qu'ils se rencontraient lorsqu'ils furent martyrisés? En tout cas, ils furent enterrés côte à côte sur la «via salaria» à Rome ce qui leur valut par la suite de recevoir quelques anecdotes légendaires.
"Chrysanthe, époux vierge de la vierge Daria, s'unit dans la confession du Seigneur à celle qu'il a conquise au christianisme et à l'amour de l'angélique vertu. Nos pères entouraient d'une vénération fervente les saints époux qui ne connurent d'autre lit nuptial que la carrière de sable où Rome païenne les ensevelit vivants pour venger ses faux dieux."
Source:
L'Année liturgique, Dom Guéranger, numérisation: Abbaye Saint Benoît de Port-Valais.
Chrysanthe et son épouse Darie ou Daria.
Ils furent emmurés dans une grotte en même temps que bien d'autres chrétiens: Claude, un tribun, et son épouse Hilaria avec leurs enfants - Diodore, un prêtre et Marien un diacre. Une autre source nous dit qu'ils furent brûlés vifs sur la via Salaria à Rome. Leur culte est maintenu dans les calendriers locaux.
À Rome, au cimetière de Trason sur la nouvelle voie Salarienne, vers 253, les saints Chrysanthe et Darie, martyrs, dont le pape saint Damase a fait l'éloge.

Martyrologe romain

Prénoms fêtés

Chrysante
Darina
Daria

Mais aussi les

Crisant

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager