Saint Ewald

Prêtre et martyr, bénédictin, disciple de Saint Willibrord (✝ 695)

Ils sont deux frères qui portent d'ailleurs le même nom, alors on dit saint Ewald le Brun et saint Ewald le Blond. Ils s'étaient faits moines en Irlande et suivirent saint Willibrord quand il partit évangéliser les Frisons sur le continent. Puis ils le quittèrent pour porter l'évangile aux Saxons. Ils rencontrèrent l'un de leurs chefs, mais les notables de la tribu craignirent sa conversion au christianisme et la colère de leurs divinités. Les deux frères furent mis à mort, vraisemblablement à Anlerbeck en Westphalie. Le chef de la tribu vengea la mort de ces deux moines en faisant brûler le village. Ils ne lui avaient pas encore enseigné sans doute la douceur et le pardon évangéliques.
Chez les Saxons, en 695, les deux saints martyrs Ewald, surnommés l'un le Noir, l'autre le Blanc. Prêtres nés en Angleterre et formés par l'exemple de saint Willibrord et d'autres, ils passèrent chez les Saxons et, alors qu'ils avaient commencé à leur annoncer le Christ, ils furent saisis par les païens et massacrés.

Martyrologe romain

Prénoms fêtés

Ewald

 

Données Protégées - Reproduction Interdite