Saint Ferréol

Martyr à Vienne, en Dauphiné (3ème s.)

Tribun militaire de Vienne en Dauphiné, il fut sommé par le gouverneur de la ville d'offrir le sacrifice aux idoles. Il refusa d'obéir et fut mis à mort. Sa mémoire reste vive dans la région: 26110 Saint Ferréol.
Ferréol chercha à protéger saint Julien de Brioude quand éclata la persécution. Lui aussi dut payer de sa vie sa fidélité au Christ: "Je suis chrétien, je ne peux sacrifier. Il me suffit de vivre en chrétien et, si ce n'est pas possible, je suis prêt à mourir." En 473, l'évêque de Vienne, saint Mamert, découvrit, dans le même tombeau, le corps de saint Ferréol et la tête de saint Julien. (Saints du diocèse du Puy-en-Velay)
- La présence de chrétiens dans l'armée romaine provoque, entre 287 et 290, une réaction qui se manifeste par des mesures ponctuelles, plutôt qu'une persécution généralisée. Tel est le cas pour Julien, Viennois de naissance, soldat légionnaire et pour Ferréol, centurion de la même légion. La communauté de religion rapproche ces 2 légionnaires. Lorsque Ferréol, qui sait se montrer discret dans les manifestations de sa foi, apprend les mesures qui se préparent contre les chrétiens, il avertit Julien qui, lui, affiche volontiers sa foi. Il l'invite à fuir en Auvergne, mais Julien est rejoint à Brioude où il est tué et décapité. Les soldats ramènent sa tête à Vienne en témoignage de l'accomplissement de leur mission. Quant à Ferréol, dénoncé, il s'enfuit; mais rejoint, il est arrêté, jugé, condamné et exécuté. Le corps de Ferréol et la tête de Julien étaient vénérés dans la basilique Saint-Ferréol-en-Gal, construite par saint Mamert, mais aujourd'hui entièrement détruite. (saints du diocèse de Grenoble - 30 août)
Au territoire de Vienne en Gaule, au IIIe siècle saint Ferréol, martyr. On rapporte qu'élevé à la dignité de tribun, il refusa, au moment de la persécution, d'arrêter les chrétiens et que, saisi sur l'ordre du préfet, il fut très cruellement battu de verges et enfermé dans un cachot, d'où il s'évada, mais, repris par ceux qui le poursuivaient et décapité, il obtint ainsi la palme du martyre.

Martyrologe romain

Tu as donné, Seigneur, à saint Ferréol la force de souffrir à cause du Christ; Viens encore au secours de notre faiblesse, et que la victoire de ton martyr nous encourage à rendre témoignage à la vérité. (Propre des fêtes du diocèse du Puy)

Prénoms

Ferréol

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Ferjus
14ème évêque de Grenoble (✝ v. 659)
Ferréol
Evêque d'Uzès (✝ 581)
Ferréol et Ferjeux
Martyrs (✝ 211)

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager