Sainte Euphrosyne la jeune

En Orient (IXe siècle)

Elle fut élevée en Calabre au 9ème siècle puis envoyée chez son oncle à Constantinople. Pour échapper au mariage que sa famille veut lui imposer, elle revêtira des habits masculins, se présente dans un monastère où elle est acceptée comme moine et y vivra durant quinze années une vie si exemplaire qu'elle est choisie comme higoumène (supérieur). En 903, après quelque temps de vie érémitique, elle reprend son apparence féminine, revient à Constantinople où elle fonde un monastère de vierges. Sa sainteté et la sagesse de ses jugements en étendent le rayonnement jusqu'auprès de l'empereur qui lui donne même la possibilité de fonder un deuxième monastère.

Prénoms fêtés

Euphrosyne

Mais aussi les

Euphrosine

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Euphrosyne
(✝ 470)
Euphrosyne
(✝ 1173)
Euphrosyne de Souzdal
(✝ 1205)

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager