Le Saviez-vous ?
Le site Nominis a été créé en 1999 et mis en ligne au bout d'un an de travail, sur le fond comme sur la forme !
A découvrir

Eglise et bioéthique

WebTV CEF

Saint Salvy

Evêque d'Albi (✝ 584)

Après des études de droit et ses humanités, il exerça quelque temps comme avocat à Albi. Devenu moine, il conserva ses relations avec les Grands de ce monde. Il sut convaincre le roi Chilpéric de s'occuper mieux de son royaume plutôt que d'élaborer une mauvaise théologie. Il mérita de s'entendre dire dans une extase qu'il était trop nécessaire à l'Église pour lui être enlevé comme il le demandait. statue de saint Salvi, église d'Albi
"Salvy était un personnage important de la cité d'Albi quand il entendit l'appel à la perfection. Renonçant alors à ses dossiers (il était avocat) et à toute ambition humaine, il gagna quelque part, tout près de la ville, le lieu où des moines se sanctifiaient dans la solitude, la mortification et la prière, selon la Règle des Pères du désert répandue en Gaule, après adaptation, par saint Martin de Tours... Salvy fut aussi bon évêque qu'il avait été bon moine. En ce siècle de fer, dans l'âpreté et les désordres des temps Mérovingiens, l'évêque est en même temps que le chef spirituel, le défenseur de la cité, le père des pauvres, la conscience du peuple... Lors d'une épidémie de peste, il est lui-même victime du fléau et meurt après dix ans d'épiscopat, probablement en 584..."
Salvy, le saint de l'Albigeois - diocèse d'Albi
Illustration: statue au dessus du porche de l'église Saint-Salvi à Albi.
Dans le diocèse Montpellier, il y a une paroisse Saint Salvy et Saint Rustique en Minervois à Olonzac 34210.
À Albi, en 584, saint Salvi, évêque. Retiré du cloître, il fut malgré lui ordonné à ce siège; quand survint une épidémie de peste, en bon pasteur, il ne voulut pas s'éloigner de la ville, mais prescrivit des prières publiques et organisa les secours.

Martyrologe romain

Prénoms fêtés

Salvy

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager