Bienheureux Mamerto Esquiú

évêque argentin franciscain (✝ 1883)

- 4 septembre 2021, Mamerto Esquiú, franciscain et évêque argentin, est béatifié.
Les décrets du 19 juin 2020 concernent la reconnaissance de miracles attribués à l’intercession de trois vénérables serviteurs de Dieu, qui seront ainsi béatifiés: Mamerto Esquiú, de l’ordre des Frères mineurs, évêque de Córdoba (Argentine), né le 11 mai 1826 à San Josè de Piedra Blanca (Argentine) et mort le 10 janvier 1883 à La Posta de El Suncho (Argentine); François-Marie de la Croix (né Jean-Baptiste Jordan), prêtre, fondateur de la société du Divin Sauveur (Salvatoriens) et de la Congrégation des Sœurs du Divin Sauveur (Salvatoriennes); né le 16 juin 1848 à Gurtweil (Allemagne) et mort le 8 septembre 1918 à Tafers (Suisse); José Gregorio Hernández Cisneros, fidèle laïc, né le 26 octobre 1864 à Isnotú (Venezuela) et mort le 29 juin 1919 à Caracas (Venezuela).

Mamerto Esquiú est né le 11 mai 1826 à San Josè de Piedra Blanca (Argentine). En 1841, il entra au noviciat des frères mineurs de la province d'Asunción et, le 14 juillet 1842, fit sa profession religieuse. Le 18 octobre 1848, il est ordonné prêtre et, à partir de 1850, il commence à enseigner au séminaire de Catamarca, occupant également le poste de père spirituel. Estimé pour sa piété et son intégrité morale, il occupa, entre 1855 et 1862, les postes de député et de membre du conseil d'administration de Catamarca. En 1862, il s'installe en Bolivie comme missionnaire et, en 1864, il est nommé professeur au séminaire de Sucre. Le pape Léon XIII l'a nommé évêque de Córdoba en Argentine. Il reçoit l'ordination épiscopale le 12 décembre 1880. Dans le diocèse, il se distingue par la vie intense de prière, l'aide spirituelle et matérielle des pauvres, le zèle et la charité pastorale, la formation des séminaristes, la fondation des confréries et des associations de fidèles , prêcher des cours d'exercices spirituels et des missions au peuple.
Il est décédé le 10 janvier 1883 à Posta del Suncho (Argentine).
- le décret de vertus héroïques a été promulgué le 16 décembre 2006.
- décret de reconnaissance de miracle le 19 juin 2020  (en italien)
- béatification le 13 mars 2021 (en italien)

«Il était un évêque missionnaire qui se consacrait à la visite de toutes les communautés de son diocèse étendu» et il était aussi «un évêque pasteur, qui se distinguait par son humilité, sa pauvreté et l'austérité de sa vie.» Esquiú «était un pasteur qui se donnait aux pauvres à la manière de saint François. Il était infatigable dans l'assistance aux malades et l'administration des sacrements». «Le bienheureux Mamerto Esquiú est reconnu comme l'une des grandes figures de notre pays pour son patriotisme exemplaire. Il a éclairé l'ordre temporel avec la lumière de l'Évangile, en défendant et en promouvant la dignité humaine, la paix et la justice».

Luis Héctor Villalba, cardinal argentin et archevêque émérite de Tucumán, 4 septembre 2021, béatification de Mamerto Esquiú

Dates de Fête

10 janvier

Prénoms

Mamert

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Mamert
Evêque de Vienne, en Dauphiné (✝ 477)

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite