Bienheureuse María Concepción Cabrera Arias de Armida

mystique mexicaine (✝ 1937)

María Concepción Cabrera Arias de Armida, mère de famille, née à San Luis Potosí, au Mexique, le 8 décembre 1862 et morte à Mexico City, le 3 mars 1937.
bienheureuse Maria de la Concepcion Cabrera, Vatican NewsMystique et auteur mexicaine aussi connue sous le nom de Conchita, elle est auteur d'ouvrages sur ses méditations.
Mère de neuf enfants, veuve quand le dernier n'avait que 2 ans, sa vie spirituelle était très intense; elle écrivit un grand nombre d'ouvrages qui inspirèrent l'établissement de congrégations qui sont encore présentes de nos jours.
- reconnue vénérable le 20 décembre 1999 par Saint Jean-Paul II
- décret du pape François le 8 juin 2018, reconnaissance de miracle (décret en espagnol,  en anglais, en italien)
- la bienheureuse Conchita, chef d’œuvre de Dieu, 8 mai 2019, le Pape François rend hommage à la bienheureuse Maria de la Concepcion Cabrera (1862-1937), dite Conchita, béatifiée à Mexico le 4 mai: "l’œuvre de cette femme fut un signe que l’Esprit Saint a toujours travaillé dans l’Église pour exalter aussi des femmes laïques, afin qu’elles puissent être des sources de grâces pour tout le Peuple de Dieu", a déclaré le cardinal Becciu, préfet de la Congrégation pour les Causes des Saints, qui a présidé la messe de béatification.

- 'La vie ordinaire est le lieu concret où rencontrer le Seigneur' sainteté des laïcs, dicastère pour les laïcs les familles et la vie.
En espagnol:
- diocèse de Guadalajara, approbation de la béatification
- collège, Escuela Concepción Cabrera de Armida

Maria de la Concepcion Cabrera, mère de famille, a témoigné de la valeur salvifique de la Croix du Christ, en inspirant la fondation de différentes institutions religieuses et laïques. Rendons grâce à Dieu pour ce courageux témoignage!

Pape François, 8 mai 2019

Dates de Fête

3 mars

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Immaculée Conception

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager