Saint Eskill

Evêque et martyr en Suède (✝ 1069)

Saint Anschaire de Corbie avait été le premier évangélisateur de la Scandinavie, principalement de la Suède, mais cette évangélisation restreinte surtout aux environs de l'actuelle Stockholm et le Russland, fut recouverte par le paganisme. La nouvelle évangélisation vint de la Grande-Bretagne avec saint Siegfrid qui a pour compagnon saint Eskill. Consacré évêque, il exerce son ministère dans la province du Soedermanland, au sud-ouest de Stockholm. Le prince qui le soutient est tué. Une fois de plus la réaction païenne devient active et saint Eskill est lapidé par la foule.
En Suède, l'an 1038, saint Eskill, évêque et martyr. Anglais d'origine, ordonné évêque par son maître saint Sigfrid, il se livra sans compter à de multiples travaux pour le Christ dans la province au sud du pays auprès des païens, qui le lapidèrent.

Martyrologe romain

Dates de Fête

12 juin

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager