Le Saviez-vous ?
L'équipe de Nominis reçoit chaque jour une dizaine de demandes de renseignements ou suggestions de modifications !
A découvrir

WebTV CEF

Eglise et bioéthique

Sainte Adélaïde

Cistercienne à la Cambre (✝ 1250)

ou Alix ou Adelaïde.
Religieuse à l'abbaye cistercienne de la Cambre à Bruxelles, elle devint lépreuse peu après sa profession et passa le reste de sa vie sequestrée dans un pavillon construit pour elle à l'extrémité du monastère. Le Christ venait parfois la visiter et elle vivait avec lui dans une familiarité continuelle. Elle se disait très heureuse malgré ses souffrances. Elle avait souhaité devenir aveugle pour éviter les distractions dans sa prière. Dieu l'exauça, et elle ne les ouvrit que dans la lumière de l'éternelle contemplation.
Au monastère cistercien de La Cambre, près de Bruxelles dans le Brabant, en 1250, sainte Adélaïde , vierge moniale. Atteinte de la lèpre à vingt-deux ans, elle fut contrainte à une vie de recluse et même, les dernières années de sa vie, devenue aveugle, il ne lui restait aucun membre sain, sauf la langue pour chanter les louanges de Dieu.

Martyrologe romain

Prénoms

Adélaïde

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Adélaïde
Impératrice du Saint Empire (✝ 999)
Adélaïde
Abbesse de Villich (✝ v. 1015)
Adèle de Batz de Trenquelléon
Marie de la Conception, fondatrice des soeurs marianistes (✝ 1828)
Adelheidis
moniale et recluse à Tennenbach (✝ 1273)
Marie Marguerite Adelaïde Bogner
visitandine hongroise (✝ 1933)

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager