Sainte Olive de Palerme

Vierge, martyre à Tunis (9ème s.)

ou Olivia.
La légende dit qu'elle était une petite chrétienne de Palerme en Sicile et qu'à treize ans, elle fut prise par des pirates et emmenée à Tunis. Quand ils apprirent qu'elle était de sang royal, ils l'épargnèrent, la laissant dans un forêt pour que ce soient les bêtes sauvages qui la tuent. Elles la protégèrent et le gouverneur la ramena dans sa prison, la soumit à de dures tortures et, pour s'en débarrasser, il n'eut d'autres solutions que de la faire décapiter. Chose étonnante, la légende ajoute qu'il y eut à Tunis une 'mosquée d'Olive'.
Sainte Olive est patronne de la Cathédrale de Tunis 'Cathédrale Saint Vincent de Paul et Sainte Olive'
En 1890, le cardinal Lavigerie donne comme titulaires à la Cathédrale, un saint français: Saint Vincent de Paul, et une sainte italienne: Sainte Olive, tous deux ayant vécu à Tunis.

Prénoms

Olive

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Olive
Martyre à Brescia (2ème s.)
Olive d'Anagni
bénédictine (date ?)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager