Mater admirabilis

Mère admirable

- Mater admirabilis, Mère admirable, priez pour nous! (la Trinité des Monts à Rome).
- Son histoire

Mater admirabilisLa "Mater Admirabilis" (Mère Admirable) représente la Vierge à quinze ans. Elle est l'oeuvre, en 1844, d'une élève de l'école française de la Trinité des Monts, Pauline Perdrau qui est devenue ensuite religieuse chez les Dames du Sacré-Coeur.
Cette "Mater Admirabilis" est devenue la patronne des écoles des religieuses du Sacré Coeur, congrégation fondée par sainte Madeleine Sophie Barat à travers le monde.
C'est le pape Pie IX qui a visité le couvent 21 fois, qui a donné à la fresque ce nom de "Mère Admirable"
- L'Eglise la célèbre le 20 octobre, jour de fête pour les religieuses du Sacré-Coeur, leurs collègues et amis à travers le monde.
- La société du Sacré-Coeur dans le monde de son temps, 1865-2000, par Monique Luirard, page 27
Dès 1849, un bref pontifical a permis la célébration le 20 octobre d'une messe pour la fête de Mater admirabilis.

"Votre petite Sainte Vierge n'est pas mal du tout. En allant à la tribune, je fais souvent un détour pour aller la regarder. Elle m'attire, elle a l'âge de nos élèves et me parle de cette jeunesse à laquelle j'ai voué ma vie."

(Ste Madeleine-Sophie Barat à et dans P. Perdrau, Les Loisirs de l'Abbaye, vol. 2, p. 18.)

Dates de Fête

20 octobre

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager