Mater admirabilis

Mère admirable

- Mater admirabilis, Mère admirable, priez pour nous! (la Trinité des Monts à Rome).
- Son histoire

Mater admirabilisLa "Mater Admirabilis" (Mère Admirable) représente la Vierge à quinze ans. Elle est l’œuvre, en 1844, d'une élève de l'école française de la Trinité des Monts, Pauline Perdrau qui est devenue ensuite religieuse chez les Dames du Sacré Cœur.
Cette "Mater Admirabilis" est devenue la patronne des écoles des religieuses du Sacré Cœur, congrégation fondée par sainte Madeleine Sophie Barat à travers le monde.
C'est le pape Pie IX qui a visité le couvent 21 fois, qui a donné à la fresque ce nom de "Mère Admirable"
- L'Eglise la célèbre le 20 octobre, jour de fête pour les religieuses du Sacré Cœur, leurs collègues et amis à travers le monde.
- La société du Sacré-Cœur dans le monde de son temps, 1865-2000, par Monique Luirard, page 27
Dès 1849, un bref pontifical a permis la célébration le 20 octobre d'une messe pour la fête de Mater admirabilis.

"Votre petite Sainte Vierge n'est pas mal du tout. En allant à la tribune, je fais souvent un détour pour aller la regarder. Elle m'attire, elle a l'âge de nos élèves et me parle de cette jeunesse à laquelle j'ai voué ma vie."

(Ste Madeleine-Sophie Barat à et dans P. Perdrau, Les Loisirs de l'Abbaye, vol. 2, p. 18.)

Dates de Fête

20 octobre

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite