Le Saviez-vous ?

Nominis est disponible en flux RSS! Il y a des widgets à intégrer à votre site pour l'affichage du saint du jour!

A découvrir

Feter Noel

WebTV CEF

Bienheureux Benedict Daswa

martyr en Afrique du Sud (✝ 1990)

Le 23 janvier 2015, le Pape a ordonné la promulgation des décrets relatifs au martyre du serviteur de Dieu Tshimangadzo Samuel Benedict Daswa (Bakali), laïc sudafricain, tué en haine de la foi le 2 février 1990.
L'Eglise en Afrique du Sud s'apprête à célébrer, le 13 septembre prochain, la béatification de Benedict Samuel Tshimangadzo Daswa, martyrisé le 2 février 1990. Il est le premier martyr sud-africain à être reconnu par l'Église. (décret du 23 janvier 2015 - en italien)
(Infocatho du 15 août 2015)
La béatification aura lieu en présence du représentant du pape François, le Cardinal Angelo Amato, Préfet de la Congrégation pour la Cause des Saints, au sanctuaire Benedict Daswa de Tshitanini, dans la province du Limpopo. (Fides)

Né le 16 juin 1946 en Afrique du Sud, Tshimangadzo Samuel Benedict Daswa est le fils ainé d'une famille de la tribu appelée Lemba ou juifs noirs dans le clan Bakali. Avant d'aller à l'école il était berger et avait acquis un grand amour de la terre en jardinant pour son père.
Benedict DaswaA la suite de la mort de celui-ci, il prend la charge de ses jeunes frères et sœurs et les encourage à étudier. Il se joint à un groupe de catholiques et après deux années d'instruction il est baptisé et prend le nom de Benedict. Trois mois plus tard il est confirmé.
Il étudie et obtient un diplôme d'instituteur, il aide les catéchistes de la paroisse et s'intéresse à la jeunesse.
Il devient directeur de l'école de Nweli.
Il ouvre la possibilité de cultiver le jardin à ceux qui en ont besoin, aide les nécessiteux, est connu pour son honnêteté et son intégrité, il parle clairement et ne se laisse pas influencer.
Il refuse de participer à la consultation d'un sorcier à propos d'un orage. Et le 2 février 1990*, conduisant sa belle-sœur et un de ses enfants malades chez le docteur, il prend un colis qu'un homme lui demande de porter à un village proche.
A son retour, il trouve la route bloquée par des troncs d'arbre et est attaqué par un groupe de jeunes et d'adultes... Il se réfugie dans une hutte mais sort quand ses poursuivants menacent de tuer l'habitante. Il meurt assassiné disant 'Dieu, je remets mon esprit entre tes mains'
*jour où a été annoncée la libération de Nelson Mandela (note d'un internaute)
En anglais:
- Benedict Daswa, un saint pour l'Afrique du Sud
- diocèse de Tzaneen: Benedict Daswa, Apostle of Life and Martyr
- conférence épiscopale d'Afrique du Sud

Dates de Fête

2 février

Prénoms

Bénédict

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager