Bienheureux Luigi Novarese

fondateur des Ouvriers silencieux de la Croix et du Centre des volontaires de la souffrance (✝ 1984)

Mgr. Luigi Novarese, né à Casale Monferrato le 29 juillet 1914, à la suite de son expérience personnelle de maladie, sentit le besoin de trouver une solution au non-sens et à la perte de responsabilité que la maladie provoque... Son expérience de maladie et de guérison, sa recherche de la santé et de la joie l'aideront à rechercher les contenus et les modalités pour proposer un apostolat innovateur, qui appelle le malade à vivre sa condition avec responsabilité et courage... Ayant nourri dès son enfance une tendre et filiale dévotion à la Mère de Dieu, son parcours de maturation chrétienne fut tout entier caractérisé par la présence et l'intervention de la Vierge Sainte. Cette dimension mariale aboutit enfin à la fondation des œuvres en réponse aux appels à la prière et à la pénitence que la Vierge avait lancés au cours de ses apparitions à Lourdes et à Fatima. De la même façon, trois grands saints qui avaient exercé une influence sur le jeune Luigi Novarese suggérèrent les pivots de la spiritualité des différentes fondations : Saint Giovanni Bosco pour sa dévotion à la Vierge et son apostolat auprès des jeunes, Saint Giuseppe Cottolengo pour son dévouement aux malades, Saint Louis Grignon de Monfort pour l'offre totale de soi à la Vierge Sainte...
Mgr. Luigi Novarese meurt le 20 juillet 1984. Jean Paul II commente la nouvelle de sa mort en déplorant la perte d'une personne vraiment précieuse pour l'Église toute entière. (biographie - site de la Confédération CVS internationale)
Luigi Novarese, dont beaucoup gardent vivant encore aujourd'hui le souvenir, ressentit de façon particulière dans l'exercice de son ministère l'importance de la prière pour et avec les malades et les personnes souffrantes, qu'il accompagnait souvent dans les sanctuaires mariaux, particulièrement à la grotte de Lourdes.  (Message pour la XXI Journée mondiale du Malade - Benoît XVI - le 11 février 2013)
Mgr Luigi Novarese (1914-1984), fondateur des Ouvriers silencieux de la Croix et du Centre des volontaires de la souffrance, a béatifié le 11 mai 2013, à Rome. Le Pape François a dit qu'il a été "un prêtre exemplaire qui sut renouveler la pastorale des malades en en faisant des sujets actifs dans l'Eglise". (VIS)
Voir aussi: Lettre de Jean-Paul II à Mgr Luigi Novarese, Directeur du centre appelé «Centre Volontaires de la Souffrance» (24 février 1983) [Italien]
Les Centres Volontaires de la Souffrance naissent à Rome à l'initiative de Mgr Luigi Novarese (1914-1984) qui, à la suite de son expérience personnelle de la maladie, ressent la nécessité de donner vie à une activité apostolique de prêtres et de laïcs affirmant le plein engagement baptismal de la personne souffrante, non seulement objet d'assistance, mais sujet d'action avec un apostolat spécifique à accomplir au bénéfice de l'Église et de la société... En 1950, les Silencieux Ouvriers de la Croix naissent pour garantir une continuité, diriger et coordonner l'apostolat des Centres de Volontaires de la Souffrance fondés dans les années 1940 par Mgr Luigi Novarese en collaboration avec Sœur Elvira Myriam Psorulla. En 1952, Mgr Novarese prêche les exercices spirituels au premier groupe de SODC et l'idée naît de construire des maisons pour accueillir les malades et les handicapés désireux de vivre annuellement cette expérience. (Source: répertoire des Associations internationales de fidèles - Conseil pontifical pour les laïcs)
- Acceptons la souffrance avec confiance, comme le bienheureux Luigi Novarese, le pape François le 18 mai 2014, webTV de la CEF

Dates de Fête

20 juillet

Prénoms

Luigi

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Luigi Biraghi
prêtre diocésain italien - fondateur de l'Institut des Soeurs Marcellines (✝ 1879)
Luigi Boccardo
fondateur des Soeurs de Jésus-Roi (✝ 1936)
Luigi Bosio
prêtre diocésain italien (✝ 1994)
Luigi Caburlotto
fondateur de l'institut des Filles de Joseph (✝ 1897)
Luigi della Consolata
religieux italien (✝ 1977)
Luigi et Maria
père et mère de famille (XXe siècle)
Luigi Lo Verde
frère franciscain italien (✝ 1932)
Luigi Maria Raineri
religieux italien (✝ 1918)
Luigi Monza
prêtre diocésain italien - fondateur des Petites apôtres de la charité. (✝ 1954)
Luigi Rocchi
laïc italien (✝ 1979)
Luigi Savarè
prêtre diocésain italien (✝ 1949)
Luigi Talamoni
prêtre italien, fondateur de la Congrégation de la Miséricorde de San Gerardo (✝ 1926)
Luigi Variara
salésien (✝ 1923)
Luigi Versiglia et Calliste Caravario
Martyrs en Chine (✝ 1930)

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager