Saint Nicon de Kiev

moine de la laure de Kiev (✝ 1088)

Moine de la laure des Grottes de Kiev, il fut pris en otage par les armées polonaises, priant pour ses ravisseurs. Au bout de trois ans, il retrouva la liberté qui lui permit de retourner dans son monastère. L'un de ses gardiens vient l'y rejoindre pour se consacrer aussi à la vie monastique.
Le 23 mars, l'Église russe joint à la fête du saint martyr Nicon, un autre saint Nicon, moine des Grottes de Kiev, disciple de saint Antoine, qui mena une vie hésychaste exemplaire.

 

Données Protégées - Reproduction Interdite