Saint Mazeran

fondateur du prieuré d'Escolles (XIe siècle)

Majorien, Mageran, ou Mazeran.
A Broût-Vernet (03110), en 1070, Théobald Majoran, fils du seigneur d'Escolles, entre en religion sous le nom de Mazeran. Il décide d'édifier l'église du Prieuré et en aurait dessiné les plans. Dans un vitrail de l'église (XIe siècle) Saint-Mazeran il est représenté avec les attributs d'un architecte, équerre et fil à plomb. (paroisse Saint Léger Sainte Procule - diocèse de Moulins)
Saint Mazeran, Broût-Vernet L'Église Saint-Mazeran, qui date des XIe et XIIe siècles a été classée à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques en 1933. Elle est à l'origine du bourg de Broût. Vers 1070, Baldus Mazeran, Seigneur d'Escolles (actuel hameau de Broût-Vernet) fonde dans les bois un modeste prieuré bénédictin avec sa chapelle, dépendant de Souvigny, lui-même rattaché à Cluny...
Le Prieuré Saint-Mazeran de Broût, de l'Ordre de Cluny, fondé par saint Majorien (ou Mageran, ou Mazeran), dépendait du Prieuré Saint-Maïeul de Souvigny (Allier). Broût appartenait au Diocèse de Clermont-Ferrand (dont l'Allier fut séparé par la création du Diocèse de Moulins, en 1817/1822) source: BNF
A consulter à la bibliothèque du diocèse de Moulins : L'église Saint-Mazeran de Broût-Vernet - Tome I: Le Prieuré et la Paroisse de Broût des origines à la Révolution.
Renseignements communiqués par le diocèse de Moulins:
- 'Mazeran reste un saint local. Il est honoré en France le 29 octobre' d'après le livre "l'église saint Mazeran de Brout Vernet" Hervé Camus et Philippe Carré 2010
- Site internet de la communauté de communes de Gannat:
Vers 1070, un seigneur d'Escolles, aujourd'hui hameau de Broût-Vernet, fonde à Broût un prieuré bénédictin. L'église prieurale devient paroissiale au XIIe siècle. Son fondateur, Mazeran, est devenu son Saint Patron. L'édifice que l'on voit aujourd'hui date en grande partie de cette époque romane, mais ses peintures murales dans le chœur sont du début du XVIe siècle, sa façade néo-romane et son clocher du XIXe siècle
Gilbert, un autre seigneur d'Escolles, participe à la deuxième croisade. A son retour, il décide, en accord avec son épouse Patronille, de consacrer toute sa fortune à servir Dieu. Il fonde en 1150 un prieuré de religieuses prémontrées à Aubeterre, près de la Sioule, sur la paroisse du Vernet. La chapelle de cet établissement existe toujours. Il établit, également, un prieuré de chanoines prémontrés à Neuffonts, sur l'actuelle commune de Saint-Didier-la-Forêt. Le prieuré devint rapidement abbaye. Gilbert, qui y meurt en 1152, est sanctifié par le peuple, et par l'Eglise au XVIIIe siècle. C'est le Saint Patron du Bourbonnais. Si l'église abbatiale a été détruite au XIXe siècle, divers intéressants bâtiments conventuels sont ouverts à la visite.
Quant à l'église paroissiale du Vernet, elle a été démolie sous la Révolution, ce qui a conduit à la fusion des deux communes quelques décennies plus tard.
- A consulter également le lien du site des églises peintes de l'Allier.
- Et ce sont trois volumes consacrées à l'église Saint-Mazeran, le dernier venant de sortir pour les journées du patrimoine 2012.

Prénoms

Théobald

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Théobald
Chanoine (✝ 1070)
Thibaut de Provins
prêtre et ermite (✝ 1066)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager