Bienheureuse Elia di san Clemente

religieuse Carmélite italienne (✝ 1927)

Elia di san Clemente - religieuse Carmélite.
Elia di san Clemente - Ordre des Carmes Déchaux Née Teodora Fracasso le 17 janvier 1901 à Bari, au sein d'une famille chrétienne fervente, elle reçut une bonne éducation chez les religieuses qui la préparèrent pour sa première communion. En 1915, elle fit sa profession comme tertiaire dominicaine, se distinguant par son esprit d'oraison et son culte de l'Eucharistie, qu'elle partageait avec quelques amies. Fervente lectrice de la vie des saints, et particulièrement de l'autobiographie de Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus (Histoire d'une âme), elle entra au Carmel Saint Joseph de Bari en 1920, y prenant le nom de Soeur Élie de Saint Clément. C'est là qu'elle devait se livrer à sa vie d'observance et de piété, sous la conduite de Sainte Thérèse d'Avila et Sainte Thérèse de Lisieux, jusqu'à sa mort le jour de Noël 1927, à minuit.
- Ordre des Carmes Déchaux
Béatification, 14 mars 2006, Bari (Italie)
..."Elia di san Clemente, Vierge de l'Ordre des Carmélites déchaussées de la Bienheureuse Vierge Marie du Mont Carmel, qui a consacré sa vie contemplative par amour du Christ au service de l'Église, soit dorénavant appelée Bienheureuse et que sa fête puisse être célébrée dans les lieux et selon les règles établies par le droit, chaque année, le 29 mai."
Lettre Apostolique du Pape pour la béatification de soeur Elia.

Soeur Elia di san Clemente (1901-1927) - Biographie sur le site du Vatican

Dates de Fête

29 mai

Prénoms

Elia
Teodora

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Elia dalla Costa
archevêque de Florence (✝ 1961)
Teodora Campostrini
fondatrice des Minimes de la charité de Notre Dame des douleurs (✝ 1860)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager