Vénérable Théophanius-Léo (Adolphe Chatillon)

Frère des Écoles Chrétiennes (✝ 1929)

Adolphe Chatillon est né à Nicolet, au Québec, le 31 octobre 1871...
..."Ma mission auprès de ces jeunes est de les aider à se former; je suis ici pour leur montrer comment faire; mon rôle est de les amener à agir par eux-mêmes et sans aide, aussitôt que possible." "Au cours de votre noviciat, disait-il aux jeunes, une idée forte, chargée de toutes les énergies de votre âme, doit vous dominer; la voici: je veux être l'ami de Jésus, l'enfant de Marie et le héros des âmes." Tout en lui était prédication parce que l'harmonie était parfaite entre ses paroles et ses actions...
...En novembre 1928, Frère Théophanius assista en Belgique au Chapitre général de sa communauté comme président de la commission chargée d'étudier l'observance des Règles. En raison d'un cancer de l'intestin qui le minait sourdement, il éprouva une grande fatigue. On le conduisit à Paris pour y subir une sérieuse intervention qui cependant n'obtint pas le résultat espéré.
Au début de mars 1929, il se sentait assez bien pour entreprendre la traversée de l'Océan avec l'aide d'un bon infirmier et revenir à son cher 'Mont-De-La-Salle'.
Pendant tout le temps que dura sa maladie, il fut un patient très édifiant. 0n accourait auprès de son lit comme en pèlerinage. Si bien que sa chambre était transformée en oratoire et que l'on en sortait meilleur. On peut dire qu'il s'est éteint comme ravi en extase, les yeux fixant un coin du ciel. C'était le dimanche 28 avril 1929.
Théophanius-Léo (Adolphe Chatillon) (1871-1929) - Frère des Écoles Chrétiennes - Diocèse d'Edmundston - Canada.
La nouvelle est arrivée le dimanche 3 avril.  Dans un courriel au Frère Gilles Beaudet, Frère Rodolfo Meoli est heureux d'annoncer: "Nous avons désormais le décret: Frère Adolphe Chatillon (en religion Théophanius-Léo) est Vénérable.  La nouvelle est annoncée officiellement dans l'Osservatore Romano du 2 avril 2011."   Frère Rodolfo termine en disant : Bravo et félicitations à vous, Frères canadiens, qui avez vous aussi votre 'Vénérable'.
Adolphe Chatillon a grandi auprès de parents chrétiens convaincus : Octave Hardy-Chatillon et Alma Alexandre. Devenu orphelin à neuf ans, Adolphe fut mis en pension à Baie-du-Febvre puis à Yamachiche. À 13 ans, en février 1884, il se présenta au Petit-Noviciat de Montréal pour y devenir frère. Le 26 juillet 1887, il entreprit son noviciat sous le nom de frère Théophanius-Léo. Il devint un professeur respecté et apprécié, notamment en raison de ses efforts à rendre son enseignement le plus vivant possible.
Atteint d’un cancer des intestins dans les derniers temps de sa vie, il s’éteignit paisiblement entouré des siens, le dimanche 28 avril 1929. Frère Théophanius-Léo a voué plus de la moitié de sa vie à la jeunesse.
En tant que Frère des Écoles chrétiennes, il a enseigné à Montréal, à Québec et aux États-Unis. Sa simplicité et son affabilité lui gagnaient tous les cœurs. La bonté semble avoir été l’inclination de son grand cœur. Tous, jeunes ou non, peuvent espérer être les heureux bénéficiaires de son intercession auprès de Dieu. (Frères des Écoles Chrétiennes - district du Canada francophone)

"Rendre heureux pour rendre meilleur"

Dates de Fête

28 avril

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite