Dédicace de la Cathédrale de Paris

"Dans l'île de la Cité on trouve au VIe siècle l'ecclésia, constituée de trois édifices, dont les noms respectifs apparaissent par la suite Saint-Étienne (690), l'église de l'évêque, Sainte-Marie (775), celle du chapitre, Saint-Jean-le-Rond, le baptistère. Par delà les destructions accumulées par les Normands, il en alla ainsi jusqu'au XIe siècle. C'est alors que Sainte-Marie supplanta Saint-Étienne. En 1163, l'évêque Maurice de Sully entreprit de la reconstruire. Le culte fut inauguré dans le nouvel édifice en 1190, mais les travaux se poursuivirent au cours du XIIe siècle.
Entre temps, Notre-Dame était devenue la maison du peuple de Paris et des rois de France, associée à toutes les joies et tous les deuils de la ville et de la nation. Après les vicissitudes de la Révolution et l'éclat passager du sacre impérial, Notre-Dame menaçait ruine. Sa restauration, décidée en 1844, fut menée à bien par Viollet-le-Duc et couronnée par sa dédicace, le 31 mai 1864. La dédicace est désormais célébrée à l'anniversaire de la consécration du nouvel autel par le Cardinal Lustiger le 16 juin 1989."
(Diocèse de Paris)

Dates de Fête

16 juin

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager