Le Saviez-vous ?
Le site Nominis a été créé en 1999 et mis en ligne au bout d'un an de travail, sur le fond comme sur la forme !
A découvrir

Feter Noel

WebTV CEF

Saint Jean l'étranger

moine en Crète (XIe siècle)

Le Monastère de Saint Jean l'Hermite ou l'Étranger (Informations sur les églises de Chania, Crète)
Ce monastère en ruines est le plus ancien de Crète. Il a été construit vers le XIe siècle et se trouve près du Monastère Gouverneto, dans un ravin. Seul son côté ouest a été construit; le reste a été entièrement sculpté dans la roche. Les cellules se trouvent autour de la cour et, à la gauche de l'église principale, se trouve l'entrée de la grotte où Saint Jean l'Hermite vécut et mourut.
Azogires - Caverne Harakas et monastère des Saints-Pères (Crète découverte)
Vers l'an 1300, 99 moines ascètes conduits par Saint Jean l'Ermite 'Agios Ioannis Eremitis' arrivent à Azogyres pour porter la bonne parole. Originaires de différentes régions de Méditerranée (Égypte et Moyen-Orient ), ils ont embarqué à Chypre, avant de faire naufrage à Gavdos puis de rejoindre la Crète près de la plage d'Anidri.  C'est un long périple qu'ils viennent d'accomplir avant d'arriver à la caverne d'Harakas. Un peu plus tard les Saints Pères se réfugient de l'autre côté de la vallée dans la grotte de Zoures pour poursuivre leur ascétisme. Saint Jean l'Ermite s'en ira ensuite seul au nord de la presqu'île d'Akrotiri vers la gorge d'Avlaki.  Mais l'histoire ne s'arrête pas là! Lors de la mort d' Agios Ioannis Eremitis tué par un chasseur qui l'aurait confondu avec un animal, la légende raconte que les 98 Saints Pères restés à Azogires moururent à leur tour dans les heures qui suivirent. En effet, ils auraient convenu à leur départ qu'à la mort de l'un d'entre eux, les autres mourraient aussi.
Une célébration pour honorer les 99 Saints Pères a lieu le 7 octobre chaque année. Elle est accompagnée d'une fête traditionnelle qui se perpétue, d'après les habitants, depuis plus de 300 ans.
Un internaute nous signale: Saint Jean l'Etranger « Ioannis Xenos » est un personnage historique (970 - 1027) né à Sivas en Mesara, lettré, fondateur notamment du Monastère de Myriokephala dont la fête tombe le 20/9. (Le monachisme dans l'asterousia, Archimandrite de Paratheion, en grec)
À Azogyres en Crète, au XIe siècle, saint Jean, surnommé l'Étranger, qui répandit dans l'île la vie monastique.

Martyrologe romain

Dates de Fête

6 octobre

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager