Saint Turibio

évêque d'Astorga (✝ 460)

Toribio ou Thuribe.
Il serait originaire d'une famille noble. Jeune, il fit un pèlerinage en Terre Sainte et y rencontra saint Jacques. Lors de son voyage de retour, une tempête le fit accoster en Espagne. Il décida d'y rester comme ermite, puis devint évêque d'Astorga. Austère, il lutta contre l'hérésie avec le support de Léon le Grand. Il créa deux conseils, l'un à Tolède, l'autre à Lugo et réforma l'Eglise qui lui était confiée, des miracles ayant été obtenus par son intercession.
Nous savons qu'il correspondit avec le Pape saint Léon le Grand pour maintenir la vraie foi devant les hérésies de son temps. L'adjonction du "Filioque procedit - il procède du Père et du Fils" concernant le Saint-Esprit ne se fit pas sans difficulté à cette époque et saint Thuribe défendit ardemment la foi authentique de l'Eglise.
À Astorga, au royaume des Suèves en Espagne, au Ve siècle, saint Turibio, évêque, qui, avec l'aide du pape saint Léon le Grand, se mit en devoir de s'opposer avec force à la secte des priscillianistes qui se développait en Espagne.

Martyrologe romain

Dates de Fête

16 avril

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager