Saint Luc d'Armento

abbé du monastère du Saint-Sauveur (✝ 1140)

Monastère du Saint-Sauveur à Messine: "l'origine de l'abbaye du Saint-Sauveur de Messine, établie à l'endroit même où l'on avait pensé, dit-on, dresser le bûcher de Barthélémy, c'est-à-dire à cette pointe de l'isthme qui entoure de son croissant l'admirable port de Messine, une langue de terre terminée par un phare, lingiuz fari. Au Patir, Barthélémy prit douze moines, qui, sous la conduite d'un autre religieux du Patir, nommé Luc, établirent la première abbaye grecque de Sicile... Le Saint-Sauveur établi, Barthélémy rentra à Rossano pour y attendre sa fin qui approchait. Il choisit pour lui succéder dans la charge d'higoumène de Sainte-Marie un de ses religieux, qui, comme le premier archimandrite de Messine, portait le nom de Luc; il lui imposa les mains 'ainsi que Moïse avait fait au fils de Nun', et à quelque temps de là, le 17 août 1130, il mourut."
(source: l'abbaye de Rossano)
À Messine en Sicile, l'an 1140, saint Luc, abbé du monastère du Saint-Sauveur, sous la règle de saint Basile.

Martyrologe romain

Dates de Fête

27 février

Prénoms

Luc

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Léon Luc
abbé de Corléon (✝ v. 900)
Luc
abbé (✝ 995)
Luc
Evangéliste (Ier siècle.)
Luc
(✝ 1802)
Luc
évêque d'Isola (✝ 1114)
Luc Casali de Nicosie
Abbé à Nicosie puis à Argira en Sicile, aveugle à la fin de sa vie (IXe siècle)
Luc Kirby
prêtre et martyr en Angleterre (✝ 1582)
Luc le jeune
ermite en Grèce (✝ 945)
Luc le Nouveau Stylite
(✝ 979)
Luc Sy
martyr au Laos (✝ 1970)
Luc Vu Ba Loan
prêtre et martyr au Tonkin (✝ 1840)
Luca Belludi
Frère mineur (✝ v. 1288)
Martin-Luc Huin
martyr en Corée (✝ 1866)
moines de Tibhirine
Christian, Christophe, Luc, Michel, Bruno, Célestin et Paul, martyrs en Algérie (✝ 1996)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager