Le Saviez-vous ?
Le site Nominis a été créé en 1999 et mis en ligne au bout d'un an de travail, sur le fond comme sur la forme !
A découvrir

Eglise et bioéthique

WebTV CEF

Bienheureuse Marie Adéodate Pisani

abbesse du monastère de Saint-Pierre à Malte (✝ 1855)

"Née en Italie d'une famille maltaise, Sœur Marie Adéodate Pisani arriva ici à l'âge de dix-neuf ans, et passa la plus grande partie de sa vie comme une figure splendide de consécration religieuse bénédictine au monastère de Saint-Pierre." ... "Prière, obéissance, service à ses Sœurs et maturité dans l'accomplissement des tâches qui lui étaient assignées:  tels étaient les éléments de la vie sainte et silencieuse de Marie Adéodate." ... "L'exemple de sainteté de sœur Adéodate a certainement aidé à promouvoir le renouveau de la vie religieuse dans son monastère." ... "Je recommande à tous les hommes et les femmes consacrées d'imiter l'exemple de maturité personnelle et de responsabilité qui fut si merveilleusement exprimé dans la vie de la Bienheureuse Adéodate."
Béatifiée le 9 mai 2001 par Jean-Paul II lors de son voyage à Malte - homélie
Au bourg de Mdina dans l'île de Malte, en 1855, la bienheureuse Marie-Adéodate (Marie-Thérèse Pisani), vierge et abbesse du monastère de Saint-Pierre, qui, s'acquitta avec sagesse de son office, en prenant soin des pauvres et des abandonnés et en veillant au bien spirituel de sa communauté.

Martyrologe romain

Cachée au cœur de l'Église, elle était assise aux pieds du Seigneur et écoutait son enseignement (cf. Lc 10, 39), goûtant aux choses qui durent éternellement (cf. Col 3, 2). A travers sa prière, son travail et son amour, elle devint une source de fécondité spirituelle et missionnaire sans laquelle l'Église ne peut prêcher l'Évangile selon la volonté du Christ, car la mission et la contemplation ont besoin l'une de l'autre (cf. Novo millennio ineunte, n. 16). Jean-Paul II

Dates de Fête

25 février

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Caroline Gerhardinger
fondatrice de la Congrégation des Écoles de Notre-Dame (✝ 1879)
Maria Teresa Camera
fondatrice des Filles de Notre-Dame de la Miséricorde (✝ 1894)
Maria Teresa Gabrieli
cofondatrice de la congrégation des sœurs des pauvres (✝ 1908)
Maria Teresa Kierocinska
fondatrice des Carmélites de l'Enfant-Jésus (✝ 1946)
Maria Teresa Scrilli
religieuse italienne - fondatrice de l'Institut de Notre-Dame du Carmel (✝ 1889)
Marie des Apôtres
fondatrice des religieuses du Divin Sauveur (✝ 1907)
Marie Thérèse Bonzel
religieuse allemande (✝ 1905)
Marie Thérèse de Jésus Eucharistie
brésilienne, fondatrice des Petites Missionnaires de Marie Immaculée (✝ 1972)
Marie Thérèse Demjanovich
religieuse de la Charité de Sainte Elisabeth (✝ 1927)
Marie-Thérèse
fondatrice de la Congrégation des Filles de la Croix (✝ 1876)
Marie-Thérèse (Marie-Jeanne Fasce)
abbesse à Cascia (✝ 1947)
Marie-Thérèse Chiramel Mankidiyan
fondatrice des religieuses de la Sainte Famille en Inde (✝ 1926)
Marie-Thérèse de Lamourous
fondatrice des Soeurs de Marie-Joseph de la Miséricorde (✝ 1836)
Marie-Thérèse de Saint Joseph
Carmélite (✝ 1938)
Marie-Thérèse Dupouy Bordes
fondatrice des Missionnaires des Sacrés Coeurs de Jésus et Marie (✝ 1953)
Marie-Thérèse Kowalska
clarisse martyre en Pologne (✝ 1941)
Marie-Thérèse Ledóchowska
fondatrice des missionnaires de St Pierre Claver (✝ 1922)
Marie-Thérèse Louise Frias Cañizares
martyre en Espagne (✝ 1936)
Marie-Thérèse Scherer
cofondatrice de la Charité de la Sainte-Croix (✝ 1888)
Marie-Thérèse Soubiran
Fondatrice de la congrégation de Marie-Auxiliatrice (✝ 1889)
Récarède, Marie-Thérèse et ses filles
martyrs de la guerre civile espagnole (✝ 1936)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager