Saints Sadoth et ses compagnons

martyrs à Beth Lapat en Syrie (✝ 342)

ou Schadost.
Sadok ou Sadoth en Perse, également fêté le 19 octobre.
Evêque martyrisé avec 128 de ses fidèles, prêtres, diacres, moines, hommes et femmes. Après cinq mois d'emprisonnement dans les fers, ils furent invités à adorer le soleil. Devant leur refus unanime, "Nous n'annonçons qu'un seul Dieu et le servons de toute notre âme", ils furent tous décapités, les uns après les autres.

Sadoth a participé au concile de Nicée en 325 et dirigea l'Église lors de la persécution du dirigeant perse Shapur II. Nommé évêque de Ctésiphon, en Perse, en 341, il est arrêté un an plus tard et comparaît devant le roi des Perses qui fait aussi saisir cent vingt-huit membres de son Église, des prêtres, des moines et des vierges consacrées. Enchaînés, torturés, tous refusent d'apostasier. Sur le lieu de leur supplice, ils chantent et louent le Seigneur, jusqu'à la mort du dernier d'entre eux. Sadoth, lui, est conduit dans une autre ville où il est publiquement décapité.
L'hagiographie de l'Église chaldéenne les exalte parce qu'ils préférèrent le Christ au culte du soleil et pour cela furent décapités les uns après les autres.
À Beth Lapat dans le royaume perse, en 342, la passion des saints martyrs Sadoth, évêque de Séleucie et Ctésiphon, et cent-vingt-huit compagnons, prêtres, clercs et vierges consacrées, qui refusèrent d'adorer le soleil et pour cela furent chargés de chaînes, soumis très longtemps à toutes sortes de tourments terribles et enfin, après la sentence du roi, mis à mort.
------------------------
Soutien aux étudiants en Irak #EtudiantsEnIrak
Mgr Mirkis: "En soutenant les jeunes, nous les maintenons dans le pays. Il y aura ainsi des médecins, des pharmaciens et architectes, des ingénieurs"

Martyrologe romain

Dates de Fête

18 février

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager