Saint Maïeul de Cluny

Quatrième abbé de Cluny (✝ 994)

Saint Maïeul (ou Mayeul) était né dans les Alpes de Haute-Provence, fit ses études à Lyon et à Mâcon où il fut également professeur. Cluny était en pleine réforme du monachisme occidental. Il fut ainsi requis en Souabe, à Ravenne, à Marmoutiers, à Rome. C'est d'ailleurs au cours d'un de ces voyages qu'il fut fait prisonnier par les Arabes retranchés en Provence et ne dut sa libération qu'au prix d'une lourde rançon. Grand était son rayonnement dans tout l'Occident. Ami des rois et des papes, il refusa même de devenir Pape. Il mourut à Souvigny (Allier).
Né en 906 à Valensoles en Provence, diacre à Mâcon (Saône-et-Loire), puis moine et 4ème abbé de Cluny (Saône-et-Loire) en 965, son influence s'étend à l'Europe entière. Il meurt le 11 mai 994 et est enterré à Souvigny (Allier)
Sur le site de la ville de Souvigny: "Le 11 mai 994, St Mayeul IVe abbé de Cluny en visite à Souvigny, meurt à 87 ans. Devant l'insistance des moines et des gens du pays à garder sa dépouille, il y est inhumé sur place; Souvigny devient terre de pèlerinage pour des millions de femmes et d'hommes de l'occident chrétien".
À Souvigny-en-Bourbonnais, l'an 994, le trépas de saint Mayeul, abbé de Cluny. Ferme dans la foi, résolu en espérance, riche en charité pour Dieu et son prochain, il rénova un grand nombre de monastères en France et en Italie.

Martyrologe romain

Dates de Fête

11 mai, Fête Locale

Prénoms fêtés

Maïeul
Mayeul

Mais aussi les

Mayeule
Mayol

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Mavile
martyr en Afrique (✝ 212)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager