Saint Viventiole

évêque de Lyon (✝ v. 523)

Viventiole ou Juventiole (en latin Viventiolus), ami de saint Avit de Vienne, il convoqua avec lui le concile d'Epaone en 517.
Viventiole est d'abord moine à Condat, où il pourrait bien être le confident de saint Oyend, puis le rédacteur de la Vie des Pères du Jura. Soucieux de culture littéraire, il sait aussi travailler de ses mains. Il devient ensuite évêque de Lyon (environ 514 - 524), et se trouve en contact avec les hommes et les évènements religieux de l'éphémère royaume burgonde: amplification d'Agaune (515), conciles (notamment Epaone, 517) Propre du diocèse de Saint-Claude
"Sigismond, roi des Burgondes, réunit les évêques de son royaume, au nombre de vingt-cinq, dans la ville d'Epaone, aujourd'hui St Romain-d'Albon, près de Vienne en Dauphiné. Les principaux prêtres y furent appelés, et les laïcs furent engagés à y assister, afin, dit la convocation, 'que le peuple puisse connaître ce que doivent régler les seuls évêques'." (Concile d'Epaone - paroisse Notre-Dame de la Valloire - diocèse de Valence)
A lire aussi: Saint Viventiol, évêque de Lyon (page 187 - Vies des Pères, des martyrs et des autres principaux saints, Volume 6)
Il était écolâtre au monastère de Saint-Oyend, quand il fut promu à l'épiscopat; il convoqua clercs et laïcs au concile d'Épaone, pour que le peuple puisse connaître les canons promulgués par les évêques.

Martyrologe romain

Dates de Fête

12 juillet

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager