Saint Constantin Brancovan

prince roumain et martyr (✝ v. 1714)

Saint Constantin Brancovan (en roumain : Constantin Brâncoveanu) fut prince de Valachie de 1688 à 1714. Il gouverna pendant vingt-cinq ans, avec douceur et patience, se comportant en toute chose dans l'esprit de l'Evangile...
"A la fin du XVIIe siècle et au commencement du siècle suivant, le trône de la Valachie a été détenu par ... Constantin Brancovan. Evidemment on lui avait donné son nom en souvenir de saint Constantin le Grand, le premier empereur chrétien et lui-même a donné ce même nom à son fils aîné qui aurait dû lui succéder au trône. Mais il était évident que le souvenir du saint empereur Constantin était très fort dans la famille Brancovan, d'ailleurs puissamment marquée par ses sentiments religieux. En 1701, le second fils du prince régnant qui portait le nom d'Etienne (Ştefan) et que son père aurait voulu qu'il devienne prince régnant de Moldavie, a écrit en 1701 un éloge de Saint Constantin le Grand, à l'occasion du jour commémorant la mort de l'empereur. Cet éloge a été imprimé en 1701 et aussi en 1702. A son tour, le métropolite Théodose de la Valachie faisait à l'époque une comparaison entre le prince régnant valaque et le premier empereur chrétien, en écrivant que Dieu avait voulu élever à la dignité princière 'un autre Constantin' qui se montrait, soutenait le métropolite, 'similaire à l'autre' pour ce qui était du nom et de ses actions. Les destinées du prince valaque Constantin Brancovan et de ses quatre fils, dont aussi Constantin, ont été terribles. Après un quart de siècle de règne, il a été évincé du trône par le sultan, arrêté et conduit avec sa famille à Constantinople. Le 15 août 1714, le prince refusant d'abjurer et de passer à l'Islam, a été décapité. Avant cela, ses quatre fils avaient subi le même terrible sort, étant exécutés à tour de rôle devant leur père. L'Eglise orthodoxe a sanctifié relativement récemment le prince Constantin Brancovan et ses fils, en les introduisant dans le calendrier le jour du 16 août."
(Constantin le Grand et les roumains - Diritto@Storia)
Le 15 août 1992, le Prince Constantin Brancoveanu, ses quatre fils et son conseiller Vacarescu ont été reconnus saints martyrs par l'Église Roumaine.
(site calendrier Eglise orthodoxe)
Andrei Timotin, « Ivan Biliarsky, Radu G. Păun, (éds.), Les cultes des saints souverains et des saints guerriers et l'idéologie du pouvoir en Europe Centrale et Orientale. Actes du colloque international, New Europe College, Bucarest, 17 janvier 2004 », Archives de sciences sociales des religions, 148 (2009) - Varia, Archives de sciences sociales des religions.

Dates de Fête

16 août

Prénoms

Constantin

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Constantin
Métropolite de Kiev (✝ 1159)
Constantin
roi et martyr en Ecosse (✝ v. 576)
Constantin
(✝ 1819)
Constantin
Évêque de Gap et confesseur (✝ 456)
Constantin d'Hydra
(✝ 1800)
Constantin de Géorgie
(✝ 842)
Constantin Ier le Grand
Empereur romain (✝ 337)
Constantin, Florentin, Jean-Marie, Rosalie...
martyrs de la guerre civile espagnole (✝ 1936)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager