Sainte Madeleine de Canossa

Fondatrice des Filles et des Fils de la Charité (✝ 1835)

Née à Vérone, elle renonça spontanément aux richesses de son patrimoine pour suivre le Christ. Elle essaya par deux fois d'entrer au carmel mais n'y put rester. Chassée jusqu'à Venise par les troubles de la guerre, elle visita les hôpitaux et découvrit sa vocation. Revenue à Vérone, elle y fonda, avec quelques compagnes, l'Institut des Filles de la Charité, destiné à l'enseignement du catéchisme et au soin des malades. Elle fonda également les Fils de la Charité, pour promouvoir l'éducation chrétienne des enfants. Elle mourut à Vérone en 1835.
Béatifiée en 1941 à Rome par Pie XII et canonisée le 2 octobre 1988 par Jean-Paul II.
"Efforcez-vous de conserver fidèlement le patrimoine spirituel qui vous a été transmis par votre fondatrice, sainte Madeleine de Canossa, qui aima intensément le Christ crucifié, et qui s'inspira toujours de Lui pour accomplir un apostolat courageux en faveur de ses frères dans le besoin. En utilisant toutes les énergies à sa disposition, elle alla en effet à la rencontre des formes de pauvreté propres à son époque:  de la pauvreté économique et morale, à la pauvreté culturelle et au manque de moyens pour soigner les maladies. Suivez son exemple et poursuivez cette mission qui demeure encore valable aujourd'hui, bien que les conditions sociales dans lesquelles nous vivons aient changé.
Sainte Madeleine de Canossa vous a proposé, à vous ses filles spirituelles, un idéal de vie consacrée fondé sur l'humilité. Que le style missionnaire - aimait-elle répéter - soit 'humble, étranger aux moyens puissants et au savoir de l'homme' et que l'action apostolique n'ait qu'une seule finalité:  'pour Dieu seul et pour sa gloire'. Tout doit se dérouler également dans des conditions de coexistence 'totalement commune', alimentées par cette 'charité très parfaite' qui se traduit en 'amour universel et commun'."
(discours du pape Jean-Paul II aux membres du
chapitre général de la congrégation des Filles de la charité canossiennes, le 16 février 2002)
- Site des Filles de la Charité Canossiennes - Servantes des Pauvres
À Vérone en Vénétie, l'an 1835, sainte Madeleine de Canossa, vierge, qui renonça spontanément aux richesses de son patrimoine pour suivre le Christ et fonda deux Instituts, des Filles et des Fils de la Charité, pour promouvoir l'éducation chrétienne des enfants.

Martyrologe romain

Dates de Fête

10 avril

Prénoms

Madeleine

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Frances Taylor
fondatrice des Pauvres Servantes de la Mère de Dieu (✝ 1900)
Madeleine Albrici
abbesse de l'Ordre de Saint-Augustin (✝ 1465)
Madeleine de Jésus
religieuse passioniste italienne (✝ 1960)
Madeleine de Nagasaki
Tertiaire Dominicaine (✝ 1634)
Madeleine Delbrêl
laïque (✝ 1964)
Madeleine-Catherine Morano
religieuse de l'Institut des Filles de Marie Auxiliatrice (✝ 1908)
Madeleine-Thérèse, Marie, Marguerite, Jeanne-Marie
religieuses martyres à Orange (✝ 1794)
Marie Du Tianshi et Madeleine Du Fengju
martyres en Chine (✝ 1900)
Marie-Madeleine
pénitente, disciple du Christ (Ier siècle.)
Marie-Madeleine Fontaine et ses compagnes
filles de la Charité, martyres à Cambrai (✝ 1794)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager