Saint Apronien

martyr (✝ v. 304)

ou Appronien.
Bourreau romain qui se convertit alors qu'il emmenait un chrétien au tribunal, il fut décapité sous l'empereur Dioclétien.
"...le gouverneur fit amener devant lui Cyriaque, qui avait été jeté au cachot. Au moment où Apronianus le faisait sortir, tout à coup une voix, suivie d'une lumière, vint du ciel et dit: «Venez, les bénis de mon Père, posséder le royaume qui vous a été préparé depuis le commencement du monde.» (Matthieu XXV, 34)
Alors Apronien crut, se fit baptiser et vint confesser Jésus-Christ devant le gouverneur. Celui-ci lui dit: «Est-ce que tu as été fait chrétien?» Apronien répondit «Malheur à moi, parce que j'ai perdu mes jours!» Le gouverneur reprit: «Vraiment oui, tu perdras tes jours.» Et il l'envoya décapiter.
(source:
abbaye Saint-Benoît - Saint Cyriaque et ses compagnons)
"A Rome, sur la voie Salaria, le martyre de saint Apronien, geôlier, qui, étant encore païen et tirant de prison saint Sisine pour le faire comparaître devant le préfet Laodice, entendit ces paroles prononcées par une voix sortant du ciel: «Venez, les bénis de mon Père, posséder le royaume qui vous a été préparé dès la création du monde.» Aussitôt il crut, et reçut le baptême; ayant persévéré à confesser le Seigneur, il fut condamné à avoir la tête tranchée."
(source: texte provenant du
martyrologe romain par Pope)
Saint Apronien est mentionné comme patron des huissiers.
Le mot de Saint Appronien, patron des huissiers résonne encore, plein de respect: "Mon Dieu, mon dessein est de n'avoir nulle collusion avec la partie adverse de la mienne, je me propose de ne jamais saisir chevaux ou ce qui servirait au gain de la vie des débiteurs..."
(source: Les huissiers de justice)

Dates de Fête

2 février

Patron(ne):

Huissiers de justice

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager