Saints Tigre et Eutrope

martyrs à Constantinople (✝ 404)

Tigre, prêtre, et Eutrope, lecteur.
Sous l'empereur Arcadius, ils furent faussement accusés d'avoir allumé l'incendie qui consuma l'église patriarcale et le palais du sénat pour venger le banissement de saint Jean Chrysostome. Pour ce motif, ils furent mis à mort par le préfet de la ville Optat, qui était imbu de la superstition des faux dieux et haïssait la religion chrétienne. (martyrologe romain)

Martyrologe romain

Dates de Fête

12 janvier

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager