Saint Salonius

Évêque de Genève (✝ v. 459)

Né vers 400, fils de saint Eucher de Lyon, il mena d'abord la vie monastique à Lérins avec saint Hilaire d'Arles, puis saint Salvien et saint Vincent de Lérins. Devenu évêque en 440, il s'attacha à la doctrine du pape saint Léon le Grand. Il a pris part au synode d'Orange (441), à celui de Vaison (442) et à celui d'Arles (451). Il écrivit des interprétations mystiques et allégoriques de deux livres des Écritures (les Proverbes et l'Ecclésiaste). Il est également cité comme évêque de Gênes mais il s'agit peut-être d'une confusion avec Genève.
À Genève, après 459, saint Salonius, évêque. Fils de saint Eucher de Lyon, il mena d'abord la vie monastique à Lérins, puis, devenu évêque, s'attacha à la doctrine du pape saint Léon le Grand  et écrivit une exposition mystique de deux livres des Écritures.

Martyrologe romain

Dates de Fête

28 septembre

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager