Sainte Joachima de Vedruna de Mas

fondatrice de l'institut des Carmélites de la charité (✝ 1854)

ou Joaquina.
Née à Barcelone en 1783 d'une famille noble et riche, Joaquina de Vedruna de Mas demande instamment d'entrer au Carmel, mais, docile à la volonté paternelle, elle épouse à 16 ans un excellent chrétien, avocat, auquel elle donne neuf enfants. Veuve à trente-trois ans lorsque son époux tomba dans les guerres napoléoniennes, elle achève d'éduquer ses enfants dont six entreront en religion. Elle peut enfin réaliser son désir de jeunesse et elle fonde en 1826 l'Institut des Carmélites de la Charité. Elle supporta d'un coeur égal toute sorte de difficultés, pendant la guerre civile espagnole où elle est incarcérée et doit s'exiler en France. Elle garde pourtant une paix inaltérable et elle s'impose à elle-même une voie de simplicité et de joie. Après avoir renoncé au gouvernement de son oeuvre, elle meurt du choléra à Barcelone en Catalogne.
"Carmélites de la Charité, fondées en 1826 par la bienheureuse Joachime de Vedruna, avec plus de 2500 religieuses". (renaissance du Carmel en Europe)
À Barcelone en Catalogne, en 1854, sainte Joachuima de Vedruna. Mère de famille, elle éleva chrétiennement neuf enfants et, devenue veuve, fonda l'Institut des Carmélites de la Charité. Elle supporta d'un coeur égal toute sorte de difficultés, jusqu'à la prison et l'exil, et mourut du choléra.

Martyrologe romain

Dates de Fête

28 août

Prénoms

Joaquine

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager