Saint Germier

évêque de Toulouse (VIe siècle)

Saint Germier fut évêque de Toulouse au VIe siècle.
Le monastère tire son nom du latin Bonus Locus, le Bon Lieu, et a donné son nom au village de Boulaur qui s'appelait auparavant Saint Germier, du nom d'un évêque de Toulouse qui évangélisa la région... Saint Germier fut évêque de Toulouse sous le pontificat du Pape Jean III vers l'an 561. Né à Angoulême, il reçut le sous-diaconat à Saintes, le diaconat à Jonsac et fut ordonné évêque à Arsat. Il vint donc à Toulouse et se rendit à l'église de Saint Saturnin qu'il choisit comme défenseur et appui pour remplir son ministère. Saint Germier parcourut tous les lieux qui étaient confiés à sa garde et évangélisa toute la vallée de la Gimone. Il bâtit un monastère à Ox, hameau situé près de Muret. Le pontife passa sa vie au milieu des jeûnes, des prières et des aumônes et opéra plusieurs miracles en guérissant des malades et en faisant jaillir par son intercession une source d'eau vive, lieu de pèlerinage toujours fréquenté de nos jours à quelques kilomètres de Boulaur sur la route de Simorre. Saint Germier s'éteignit à Ox et fut ensevelit dans l'église Saint Jacques de Muret... la fête patronale de ce saint évêque de Toulouse y est toujours célébrée le 16 mai, jour anniversaire de son trépas. (Abbaye cistercienne Sainte Marie de Boulaur F- 32450 Boulaur)
Autres liens:
- Église Saint Germier - diocèse de Toulouse
- Castres: église Saint-Germier - diocèse d'Albi
- Paroisses de Cugnaux, Villeneuve-Tolosane et Frouzins - 31270 - Éditorial: saint Germier, évêque de Toulouse
- Plusieurs localités se sont placées sous son patronage...

Dates de Fête

16 mai

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager