Sainte Agostina Livia Pietrantoni

religieuse de la Congrégation des Soeurs de la Charité (✝ 1894)

de la Congrégation des Sœurs de la Charité de Santa Giovanna Antida Thouret.
"Livia a 22 ans quand elle arrive à Rome, Via S. Maria In Cosmedin. Quelques mois de postulat et de noviciat suffisent à prouver que la jeune fille a l'étoffe d'une Sœur de la Charité, c'est-à-dire d'une 'servante des pauvres', selon la tradition de St Vincent de Paul et de Ste Jeanne-Antide... à l'hôpital du Saint-Esprit, que 700 ans de glorieuse histoire ont fait définir comme 'l'école de la charité chrétienne', dans le sillage des saints qui l'ont précédée parmi lesquels Charles Borromée, Joseph Casalance, Jean Bosco, Camille de Lellis... Sr Agostina offre sa contribution personnelle et, dans ce lieu de souffrances, elle exprime la charité jusqu'à l'héroïsme."
extrait de la biographie publiée sur le site du Vatican
Canonisée le 18 avril 1999.
"Puisse son exemple enflammer les Consœurs de la Congrégation de sainte Antida et les pousser à un témoignage ardent de cette charité qui constitue la synthèse de la loi divine et qui est le lien de toute perfection (cf. Col 3, 14)."
extrait du discours du pape Jean-Paul II aux pèlerins venus à Rome pour la canonisation de Marcellin Champagnat, Giovanni Calabria et Augustine Livia Pietrantoni, le 19 avril 1999.
À Rome, en 1894, sainte Augustine (Livie Pietrantoni), vierge de la Congrégation des Sœurs de la Charité, qui se donna de tout son cœur au soin des malades contagieux à l'hôpital du Saint-Esprit, jusqu'à ce qu'un malade, saisi de fureur homicide, la tue d'un coup de couteau.

Martyrologe romain

Dates de Fête

13 novembre

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager