Saint Livier

martyr (Ve siècle)

Saint Livier, issu d'une famille messine, aurait été, pendant l'invasion des Huns, emmené jusqu'à Marsal où il serait mort, décapité pour le Christ, n'ayant pas voulu renier sa foi. Son corps, enseveli au mont Saint-Jean, près de Moyenvic, fut ramené par l'évêque Thierry 1er (964-984) à Metz, dans l'église Saint-Polyeucte, qui prit son nom. Lorsque cette église fut désaffectée, ses reliques furent déposées dans la basilique Saint-Vincent et à la cathédrale. (Source: Diocèse de Metz)
"Livier est un saint mosellan qui a vécu à l'époque gallo-romaine et est mort martyr sur la colline qui porte son nom à côté de Moyenvic (57)" (Un internaute)
Saint Livier, officier romain et messin, défendit Metz contre Attila en 451.
"l'Histoire et la Légende se confondent pour nous relater les faits: Saint-Livier serait né au début du Ve siècle, et il était le fils d'un puissant seigneur du Pays Messin. Dans sa jeunesse, il accompagna son père dans la lutte contre les barbares qui franchissaient les frontières. Il revint en hâte dans la ville de Metz avant l'invasion des Huns d'Attila en 451, pour y être nommé chef de l'armée de défense de la cité menacée. Aprés une résistance acharnée, le chef chrétien Livier fut fait prisonnier et les Huns l'emmenèrent dans leur camp établi sur le Haut de Saint-Jean, la colline qui était à ce moment là située au pied de la voie romaine (actuellement le GR 5 à cet endroit). Là, les Huns supplicièrent Livier afin de lui faire renier sa foi et se venger d'un de leur chef tué dans la bataille. Devant le refus de St-Livier, les Huns décidèrent de le décapiter. Mais un évènement imprévu se produisit: Saint Livier ramassa sa tête coupée et la déposa un peu plus loin, à un endroit où depuis coule en permanence une source. Ce miracle aurait provoqué l'abandon du Haut de St-Jean par les Huns terrifiés. Les habitants de la vallée de la Seille inhumèrent ensuite Saint Livier à l'endroit du miracle, au nord de la Côte St-Jean. Le lieu devint ensuite un pèlerinage renommé, et une chapelle y fut bâtie. Les reliques du saint furent transférées à Metz au Xe siècle" (source: escapade en Lorraine gallo-romaine)

Prénoms fêtés

Livier

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager