Saint Néot

moine en Cornouailles (9ème s.)

moine du IXe siècle dans la Cornouailles près de Cambridge.
Il appartenait à la famille du roi Alfred le Grand. D'abord soldat, il devint moine à l'abbaye de Gladstonbury où il fut ordonné et devint sacristain. Il partit ensuite pour devenir ermite en Cornouailles puis prés de la lande de Bodmin. Il est dit qu'il avait une étrange relation avec les animaux et les oiseaux et qu'il faisait des miracles avec eux.
La tradition dit que le roi Alfred lui rendit visite pour le consulter.
Il a été déclaré saint pour ses bonnes oeuvres envers les pauvres. Il y a plusieurs églises dédiées à Saint Néot. Il est dit qu'il ne mesurait que 4 pieds (1,2m) et était appelé le 'moine pygmée'. Il est mort en 877 de causes naturelles.
Des reliques présumées de saint Néot qui se trouvaient dans le monastère médiéval sont maintenant dans l'église de Saint Néot et d'autres dans l'abbaye Notre-Dame du Bec en Normandie.
Un internaute nous informe:
"Il vécut dans les Cornouailles où il mourut vers l'an 870. D'abord soldat, il renonça aux armes pour vivre dans un monastère et oeuvra pour les pauvres."
Voir aussi le site internet de la ville de St Neots (Cambridgeshire, Angleterre)

Dates de Fête

21 juillet

Prénoms fêtés

Néot

Mais aussi les

Neo

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager