Saint Eigil

(✝ 822)

Moine de l'abbaye bénédictine de Fulda, dont il devint l'abbé, succédant à Rutgar qui avait été déposé par Charlemagne à cause de sa sévérité excessive et imprudente. Eigil restaura la paix et l'unité, préparant ainsi l'abbatiat de son grand successeur : saint Raban Maur.

 

Données Protégées - Reproduction Interdite