Saint Maharsapor

martyr perse (✝ 421)

Prince de Perse, il fut arrêté durant la persécution du roi Yesdegird. Après avoir été cruellement torturé, on le fit languir dans une prison sordide. Inébranlable, il fut condamné à être emmuré dans une fosse obscure. Il y mourut de faim et de soif dans cette nuit totale. On le retrouva plus tard, mort, agenouillé dans son dernier geste de prière.
"Les Actes qu'Etienne Evodius Assemani nous a donnés appartiennent au règne de Varannes qui selon les Actes du Martyr Maharsapor commença en 420. Quoique d'une condition très illustre il n'eut rien plus à cœur que de conformer sa foi et ses moeurs aux règles de la vérité. Déféré au Roi Varannes comme ennemi de la Religion de l'Etat ce Prince le fit jeter dans un cachot affreux ne doutant pas que la puanteur du lieu et les autres mauvais traitements qu'on lui ferait ne le fissent changer de sentiments. L'Edit de la persécution ayant ensuite été promulgué dans les Provinces d'Orient Maharsapor fut pris le premier. Hormisdavarus lui fit souffrir divers tourments auxquels il survécut. Narsès et Sabucata périrent par les premiers supplices que Hormisdavarus leur fit endurer. Ils avaient été pris ensemble comme Chrétiens par les Gardes. Ce Magistrat entreprit Maharsapor une seconde fois et le tourmenta trois jours de suite. Le Tyran fut vaincu et le Martyr persévéra dans sa fermeté à soutenir la foi de Jésus Christ. On le jeta dans une fosse ténébreuse dont on fit murer et sceller la porte, et l'on y mit des Gardes pour empêcher que l'on apportât de la nourriture au Martyr. Il y demeura depuis le mois d'Août jusqu'au dixième d'Octobre, qu'il mourut de faim et de soif l'an 421". (Histoire générale des auteurs sacrés et ecclésiastiques - page 519)
A lire aussi: Martyre du glorieux et bienheureux Maharsapor - Les actes des martyrs d'Orient - page 153

 

Données Protégées - Reproduction Interdite