Saint Ferruce

martyr à Mayence (IVe siècle)

Il appartenait aux troupes impériales qui avaient leurs quartiers militaires aux confins de l'empire. Devenu chrétien, il voulut quitter le service militaire ce qui le fit arrêter, charger de chaînes et enfermer dans un sordide cachot, où il mourut de faim et d'épuisement, sans renier le Christ.
À Mayence en actuelle Allemagne, vers 300, saint Ferrutius, qui, dit-on, quitta l'armée pour servir le Christ avec plus de liberté et d'opportunités et mourut martyr.

Martyrologe romain

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager