Sainte Charitine

martyre en Cilicie (IVe siècle)

Une esclave chrétienne martyre sous l'empereur Dioclétien. Pour lui faire honte, on lui rasa d'abord la chevelure et on lui écorcha la peau de la tête. Elle connut d'autres tourments, fut même condamnée à être outragée dans une maison de prostitution. Mais le Seigneur lui épargna cette épreuve et elle rendit son âme à Dieu avant d'y être enfermée.
À Corycos en Cilicie, au IVe siècle, sainte Charitine, martyre.

Martyrologe romain

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager