Saint Domnin

martyr en Macédoine (IVe siècle)

Né à Thessalonique dans une famille chrétienne, il ne craignait pas de proclamer le Christ. Il fut arrêté et on lui brisa les os les uns après les autres, puis on lui coupa les jambes et il resta ainsi sept jours chantant la gloire de Dieu, avant de la chanter dans l'éternité.
À Thessalonique en Macédoine, au IVe siècle, saint Domnin, martyr.

Martyrologe romain

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager