Saint Romylos

(IVe siècle)

Né en Bulgarie, à Binine, sur les bords du Danube, il s'enfuit en secret pour devenir moine dans la région de Tirnovo. C'est là qu'il rencontre saint Grégoire le Sinaïte venu du Mont Athos. Saint Romylos qui était d'une forte constitution s'acquittait des plus lourds travaux, restant patient et vivant la prière du coeur. Il prit alors le nom de Romylos. Devant l'invasion turque, il dut s'enfuir vers la Sainte Montagne de l'Athos. Lorsque les Turcs menacèrent l'Athos, il se rendit en Albanie puis à Ravanitsa en Serbie où son âme s'envola vers Dieu.

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager